Nature et biodiversité

Située en Ardenne centrale, Tenneville se caractérise par un environnement de grande qualité, essentiellement marqué par les surfaces forestières (60 % du territoire) et agricoles (31 %).
Elle dispose d'un patrimoine naturel riche et diversifié, avec entre autres, 3 sites Natura 2000 (soit ± 35 % du territoire), 3 réserves naturelles, 37 Sites de Grand Intérêt Biologique (SGIB).
En vue de préserver cette qualité environnementale, la Commune s'est doté de nombreux outils de gestion de la nature que vous pourrez découvrir ci-dessous. Dans le cadre de son opération de développement rural (ODR), elle a également mis en place, en partenariat avec la FRW, un groupe citoyen chargé de mettre en œuvre les actions " nature " du PCDR et de répondre à l'objectif suivant : " Favoriser la biodiversité et insuffler une éco-attitude ".

Partenaires et outils de gestion de la nature

Commune Maya

En 2011, Tenneville rentrait sa candidature auprès de la Région wallonne pour devenir une " Commune Maya ". Ce projet, initié par le Ministre B. Lutgen, vise à la sauvegarder les populations d'abeilles en Région wallonne. Dans ce cadre, la commune s'engage à une série d'actions planifiées sur 3 ans : plantations d'essence mellifères, campagne de sensibilisation, plan de réduction des pesticides… les apiculteurs de la commune sont partenaires du plan maya.
L'année 2014 s'est clôturée par une " Semaine Maya " ponctuée d'activités d'initiation et de sensibilisation. Mais être Commune Maya représente un travail continu ; aussi, toute une série d'actions sont encore prévues courant 2015 (exemple : plantation d'une haie en allant vers le centre sportif).

Gestion différenciée

Depuis 2014, Tenneville s'est engagée dans la gestion différenciée, c'est-à-dire, une approche raisonnée de la gestion des espaces verts selon le principe suivant : appliquer à chaque espace le mode de gestion le plus adapté, tenant compte de son utilisation, sa situation... en vue de réduire l'utilisation de produits chimiques et de favoriser la biodiversité (cf. la directive européenne qui impose aux collectivités d'éliminer tout usage de produits phytosanitaires d'ici le 31 mai 2019).
Par ailleurs, en 2015, Tenneville fait partie des 10 communes pilotes sélectionnées pour être " commune cimetière nature " et gérer ses cimetières de manière innovante (avec notamment le remplacement de zones de tonte par des plantes vivaces, des prés fleuris, l'installation d'hôtels à insectes, …).

Convention "Combles et clochers"

Tenneville a adhéré à la convention " Combles et clochers " en 1998. L'objectif est de prendre les mesures nécessaires afin d'aménager ou de protéger les combles et clochers utilisés comme gîte potentiel de reproduction par les chauve-souris, la chouette effraie et d'autres animaux protégés. Les clochers des églises de Cens, Champlon, Erneuville, Journal et Laneuville sont le repère de différents oiseaux (l'église de Tenneville, dont le clocher est trop moderne, ne peut accueillir de nid).

Convention "Bords de route"

La sauvegarde de la biodiversité passant aussi par la gestion des bords de route, la commune de Tenneville a signé la convention "Bords de route-Fauchage tardif". Ce faisant, elle s'engage à rationaliser le fauchage tardif le long des routes (hauteur de coupe supérieure ou égale à 10 cm, définition de zones à gestion intensive ou extensive, ...). Pratiqué après le 1er septembre et évité après le 15 octobre afin de ne pas perturber les animaux ayant trouvé un refuge pour l'hiver, le fauchage tardif permet non seulement d'abriter une faune locale mais permet aussi aux espèces herbacées de fleurir et de produire des semences. Pour Tenneville, environ 30 km de bords de routes sont concernés par le fauchage tardif.

Contrats de rivière Ourthe et Lesse

Comme le nom l'indique, le contrat de rivière est un contrat qui regroupe tous les usagers de l'eau (acteurs touristiques, communes, pêcheurs, agriculteurs, défenseurs de l'environnement, riverains d'un cours d'eau,…) dans le but de maintenir/restaurer un bon état écologique de l'eau. Un programme d'actions renouvelé tous les 4 ans prévoit aussi bien des travaux matériels (valorisation d'ancien puits, protection de berges, suppression d'obstacles à poisson…) que des campagnes de sensibilisation. La commune de Tenneville est partenaires de deux contrats de rivière : celui de l'Ourthe (CRO) et celui de la Lesse (CRL).
Plus d'infos sur www.cr-ourthe.be et www.contratderivierelesse.net

Parc naturel des deux Ourthes (PNDO)

Créé en 2001, le PNDO est composé de 6 communes rurales et contigües (Tenneville, Ste-Ode, La Roche-en-Ardenne, Bertogne, Houffalize et Gouvy) révélant un haut intérêt biologique et géographique.
Les missions du PNDO (et les projets s'y rapportant) sont multiples:

  • assurer la protection/gestion/valorisation du patrimoine naturel et paysager
  • contribuer à définir et à orienter les projets d'aménagements du territoire
  • encourager le développement durable
  • veiller à la cohérence des projets transcommunaux.
    ( www.pndo.be)

Revue de presse

Document
2014-03-10 Nos poubelles sous la loupe
2014-02-10 Un sentier pour la diversité
2013-11-22 Opération nichoirs: les élèves remercient chaleureusement pour toute l'aide apportée à leur project.